Usj_carquefouLA VICTOIRE DANS LA DOULEUR...

Même en souffrant, l'USO 45 Football gagne. Faut-il y voir un signe ? Probablement pas, car le championnat est encore long. Toutefois, il est intéressant de noter que les hommes de Bruno STECK ont une nouvelle fois montré que l'on pouvait compter sur eux. C'est vrai que le match face à CARQUEFOU n'a pas été de très bonne facture, c'est vrai que les joueurs n'ont pas été à la hauteur techniquement, mais ils ont gagné et c'est bien là le plus important ! Ce pragmatisme orléanais, ce retour à l'essentiel, s'explique d'abord et surtout par une abnégation totale des joueurs sur le terrain. Même dans les moments difficiles, l'USO 45 s'accroche et peut en outre s'appuyer sur un bloc équipe parfaitement organisé comme le confirme le capitaine, Stéphane MASALA : "CARQUEFOU a fait tout ce qui fallait pour prendre les points. C'est difficile de garder son calme face à ce genre d'équipe... mais le groupe prouve une fois de plus qu'il avance même dans l'adversité. Le bloc est là pour nous protéger." Dès lors, il ne reste plus qu'aux attaquants à faire la différence... et c'est encore ce diable de Cyril THEREAU qui a delivré les siens à la 64ème minute : "On n'a pas été au top ce soir. Pour un attaquant, c'est le genre de match galère où on prend beaucoup de coups. Mais il fallait tenir et gagner pour bonifier le nul de VANNES. Sur le but, Fabrice me fait une super déviation et je marque. C'est bien pour moi et pour le groupe." Le mental orléanais a eu raison des faiblesses de CARQUEFOU et permet aujourd'hui à ORLEANS d'occuper la deuxième place au classement (ex-aequo avec VANNES) avec 24 points. Majid MENGOUCHI : "On ne s'attendait pas à ce début de saison. L'ambiance est là et on prend match après match sans se prendre la tête. C'est quand même beau ce qui nous arrive, le prochain match est à NANTES et on va jouer la première place !" Fallait-il y voir un signe...

usofootball45.com