Jacky Lemée nommé conseiller technique à l'US Orléans

De retour aux affaires après l'arrivée de Gérald Gallier à la présidence, Jacky Lemée a vu son rôle officiellement défini. L'ancien entraîneur de la grande époque du club sera conseiller technique. Et bénévole...

Jacky Lemée de retour à l'US Orléans : ce n'est assurément pas une surprise. L'ancien entraîneur de la grande époque et son ami Claude Fousse, également ex-président de l'USO (1981-92), étaient en effet associés au projet de Gérald Gallier. Projet qui permit à l'ancien vice-président d'obtenir la majorité au comité directeur du club et de remplacer Jean-Louis Turpin à la présidence le 25 septembre.

Mais il fallait lui trouver une place dans le nouvel organigramme du club. Même si ce dernier n'est pas encore tout à fait complet (il sera dévoilé lors de l'assemblée générale du club le 15 décembre), la place de conseiller technique du président a été officiellement réservée à Jacky Lemée. Depuis lundi et la dernière réunion du comité directeur du club.

« L'USO est en train de se structurer à tous les niveaux. Jacky fait partie des nouvelles têtes mais il y en aura d'autres tout aussi importantes », explique Gérald Gallier qui veut minimiser médiatiquement cette nomination. Sans trop y croire d'ailleurs. Le président orléanais sait parfaitement que ce retour au club, le troisième (voir ci-dessous), est loin d'être anodin compte tenu de la personnalité et du passé de l'intéressé. Il précise d'ailleurs tout de suite les choses pour éviter tout début de polémique : « Jacky est conseiller technique et non pas entraîneur et il est bénévole. Ce sera toujours le cas tant que je serai président. »

« Le coach, c'est Stéphane »
Après avoir écarté Bruno Germain, directeur technique salarié du club, dès le lendemain de son élection, Gérald Gallier argumente son choix. « En CFA, on n'a pas les moyens d'avoir un cadre rémunéré en plus de l'entraîneur. Et pourtant, en tant que président, je ne peux être présent tout le temps. J'ai une entreprise à faire tourner. Il faut donc quelqu'un qui puisse avoir un oeil sur le club. Jacky a trois avantages : il aime véritablement le club, il est bénévole et il connaît le football. »
Jacky Lemée confirme les propos de son président et précise sa mission. « Je discute, j'échange avec Stéphane (Grégoire, le coach), ce que je fais d'ailleurs déjà depuis un mois. Ça se passe très bien et en aucun cas, je fais la composition de l'équipe. Le coach, c'est Stéphane », avoue-t-il. « Je vais aller aussi superviser des matches et des joueurs pour le prochain recrutement en fonction des choix de l'entraîneur. » Et Jacky Lemée n'a que faire des réflexions entendues déjà, ici et là, sur son retour et l'incapacité du club à se tourner résolument vers l'avenir en voulant toujours faire du neuf avec du vieux. « Je n'ai jamais laissé indifférent. On m'apprécie ou pas mais beaucoup de gens me jugent sans me connaître rien que par des histoires qu'on leur a racontées. C'est comme ça ! », affirme-t-il.

« Moi, j'éprouve du plaisir à revenir faire ce que j'aime dans le club que j'aime. Je n'ai pas du tout de sentiment de revanche. Ma plus grande fierté, ce serait de lui redonner son lustre passé. Ça oui, ce serait bien... »

Patrick Paumier