La der de l'US Orléans au stade de La Source

Les Orléanais reçoivent samedi les Bayonnais pour leur dernier match dans le stade de La Source avant les travaux. Les hommes de Stéphane Grégoire joueront à Fleury jusqu'à la fin des aménagements, qui est prévue fin 2008.

David Soubieux et les joueurs de l'US Orléans vont quitter le stade de La Source le temps des travaux

À l'US Orléans, on ne sombre pas dans la nostalgie.

« Je suis plutôt content que les travaux du stade débutent enfin, lance le gardien et capitaine Cyril Garcia. C'est un pas en avant pour le futur. »

En effet, les Orléanais joueront leur dernier match au stade de La Source, dans sa configuration actuelle, samedi, face à Bayonne (à 18 h 30) pour une rencontre très importante de championnat de France amateur.

Leur prochaine rencontre à domicile (après un déplacement au Paris SG) se déroulera le 1er mars, face à Yzeure, au stade Fernand-Sastre, à Fleury-les-Aubrais. « Nous sommes une équipe ambitieuse donc nous devons vite nous acclimater au nouveau stade », analyse Cyril Garcia.

L'US Orléans quitte le stade de La Source jusqu'à la fin de l'année 2008. Pas de nostalgie donc ? « Pas du tout, explique le défenseur David Soubieux. C'est vrai qu'on est habitué à ce stade mais il est vétuste. L'état de la pelouse est moyen. On est loin des spectateurs, on ne les entend pas trop. »

« Cela ne peut être que positif »

Quitter ce stade, qui a accueilli, par exemple, un 16e de finale de Coupe de France contre Lens en janvier 2007, n'est donc pas un déchirement. « Il faut le faire, note Cyril Garcia. Peut-être que ce 16e de finale a fait bouger les choses. Les collectivités locales s'intéressent au foot. C'est bien. » « Cela ne peut être que positif », dit de son côté David Soubieux.

Mais quand même, l'entraîneur met un bémol : « Je n'ai pas grand-chose à dire sur le dossier, souligne Stéphane Grégoire. Mais je regrette que ces travaux soient effectués en milieu de saison. Ce n'est pas l'idéal. Et puis, en Ligue 1 et en Ligue 2, tous les clubs qui ont un nouveau stade, descendent. Ce que je souhaite, c'est que cela ne nous gêne pas pour la fin de saison. » Et une possible montée en National. L'entraîneur concède néanmoins que rénover ce stade, « à long terme, était obligatoire ».

Le nouveau stade de La Source sera évidemment plus aux normes « footballistiques ». « Moi, j'aime les vrais stades de foot, dit Cyril Garcia. Ces travaux démontrent les efforts qui sont faits. Il y aura enfin un vrai stade de foot à Orléans. »

Alban Gourgousse